spacer

spacer
Coordonnées >>
spacer

spacer
Toute l'actualité :
spacer
Etats-Unis >>
spacer
Monde >>
spacer
Tous les rapports :
spacer
Etats-Unis >>
spacer
Monde >>
spacer

spacer

spacer
Tous les flux rss >>
spacer

spacer

spacer

BE Etats-Unis 263  >>  21/10/2011

>> Sommaire

spacer

Sciences et technologies de l'information et de la communication
Héritiers des sixties, deux innovateurs de l'informatique disparaissent. Deux modèles fort différents

http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/67974.htm

En quelques jours, nous avons vu disparaître deux figures légendaires de la grande révolution informatique qui nous a accompagnés dans le passage du XXème au XXIème siècle.

Le créateur d'Apple, Steve Jobs, dont l'itinéraire professionnel et la disparition ont été fortement médiatisés. Passant de difficultés au défis, de recommencements aux évolutions, il a porté sa compagnie aux sommets capitalistiques que nous connaissons : plus de "cash" chez Apple que pour les Etats-Unis en 2010; une série de produits phares, démarrés avec Steve Wozniak, de l'Apple II à l'IPad, que le monde entier connaît; des concepts innovants avant même que le marché soit identifié, c'est-à-dire un modèle d'innovation hors norme, pour ne pas dire unique et peut-être non reproductible. Il aura aussi marqué son passage de son charisme personnel, hier surtout connu de ses très nombreux "fans", voire de ses détracteurs, mais aussi de tous les médias, au delà de la presse spécialisée, et aujourd'hui, après son décès, connu pour ses combats singuliers, son entrée difficile dans la vie, des études erratiques et modestement diplômées, son entrée dans le domaine de la mort fort précoce, par une série d'alertes répétées pendant près de 7 ans avant la fatale.

Son discours inaugural devant les étudiants de Stanford en 2005 est un morceau d'anthologie. Il luttait déjà contre son cancer depuis un an, et six années de vie gagnées dans ce combat.



Steve Jobs Stanford Commencement Speech 2005
Crédits : peestandingup

Une vie presque totalement à l'opposé s'est éteinte sept jours plus tard [1]. Fils d'un ingénieur des Bell Labs, Dennis Ritchie a fait de brillantes études à Harvard avant de rentrer lui aussi à Bell Labs. Peu communiquant durant toute sa vie, timide même, ses créations informatiques ne sont pas vraiment qualifiées d'innovation car elle n'ont engendré aucun marché direct, ni rapporté directement des millions de dollars. Le langage C et le système Unix développé avec Ken Thompson ont été des dons à l'humanité, ont impulsé l'invention de l'open-source (voir OSF [2]). Sous des formes diverses, aussi bien dans le Mac OSX d'Apple que dans le coeur de quasiment tous les super-calculateurs de la planète, ils ont inspirés diverses implémentations d'outils et de systèmes d'exploitation tels que Linux. Le peu de bruit médiatique autour du décès de Dennis Ritchie rend le contraste assourdissant.


Photo des créateurs d'Unix, Ken Thompson (à gauche) et Dennis Ritchie, 1969
Crédits : Quibik


Thompson et Ritchie recevant la National Medal of Technology du President Clinton, 1999
Crédits : Liftarn

Ces deux personnages ont objectivement joué un rôle considérable dans la mise en forme de l'informatique présente aujourd'hui dans notre vie quotidienne, domestique comme professionnelle, dans nos loisirs comme dans notre santé.

Tous deux sont issus d'une génération remuante et turbulente qui a secoué l'Amérique des années 60 et 70. Dennis a obtenu son PhD en 1968 à Harvard. Plus jeune et plus pauvre, Steve était nourri gratuitement -et spirituellement - par le temple Hare Krisna au début des années 1970.

Ils sont également les initiateurs de deux modèles extrêmement opposés de développement de l'informatique, dont l'histoire n'a pas encore dit si l'un est meilleur que l'autre : (a) le modèle propriétaire et très fermé d'Apple, qui atteint son archétype avec iTunes, le distributeur exclusif de logiciel et de données, (b) le modèle ouvert aux contributions du monde entier, connu comme open-source, distribué par une multitude de sources et accessible gratuitement.

spacer
>> Suivant
spacer
<< Précédent
spacer

spacer
Partager cette page :

spacer
Version imprimable >>
spacer
Transmettre cette info par email >>
spacer
Recommander ce site à un collègue / ami >>
spacer

spacer
S'abonner au
BE Etats-Unis
 >>
spacer

spacer
FAQ / foire aux questions >>
spacer
Conditions d'utilisation >>

spacer

spacer

Pour en savoir plus, contacts :

- [1] http://redirectix.bulletins-electroniques.com/5v2T3
- [2] http://en.wikipedia.org/wiki/Open_Software_Foundation

Code brève
ADIT :
67974

Rédacteurs :

Robert Jeansoulin, attache-stic.dc@ambafrance-us.org

spacer

spacer

Origine :

BE Etats-Unis numéro 263 (21/10/2011) - Ambassade de France aux Etats-Unis / ADIT - http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/67974.htm
spacer


[  Plan du site  |  Données personnelles & politique de confidentialité  |  Limites de responsabilité  |  FAQ  |  Contacts  ]

[  Page d'accueil  |  Découvrir  |  Consulter  |  Recevoir  |  Rechercher  |  Utiliser  |  S'exprimer  ]

bulletins-electroniques.com tous droits réservés   -   votre contact : François Moille

 

4444444001 999920111025 3333333011 1010101020 1010101010 1111111047 55555550102011 6666666012 7777777003