spacer

spacer
Coordonnées >>
spacer

spacer
Toute l'actualité :
spacer
Slovénie >>
spacer
Monde >>
spacer
Tous les rapports :
spacer
Slovénie >>
spacer
Monde >>
spacer

spacer

spacer
Tous les flux rss >>
spacer

spacer

spacer

BE Slovénie 65  >>  23/07/2010

>> Sommaire

spacer

Progrès maritime
Apsis, un laboratoire flottant

http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/64120.htm

Un véhicule robotisé qui mesure la profondeur et la qualité de l'eau

Ce laboratoire flottant permet de déterminer les différentes caractéristiques chimiques et biologiques de l'eau dans une zone de mesure précise. Il est également équipé de différents capteurs physiques et météorologiques ainsi que d'un système pour prélever des échantillons depuis la surface jusqu'à 20 m de profondeur pour permettre des analyses de la qualité de l'eau de mer ou de l'eau douce. C'est ainsi qu'on peut découvrir cette nouveauté technique intéressante cachée dans une petite embarcation, une plate-forme flottante de recherche, très pratique, nommée Apsis.

Cette construction flottante autonome pour les opérations de mesure dans les eaux peu profondes a été développée et construite par l'entreprise Harpha Sea S.A.R.L. de Koper et est le résultat d'un projet de recherche qui a été cofinancé par l'Agence publique pour le développement technologique (TIA) par l'intermédiaire de l'appel à candidatures TP MIR 07. En tout, 1,2 million d'euros a été investi dans Apsis, le laboratoire flottant. L'entreprise a déjà commencé à le commercialiser en Slovénie et à l'étranger. TIA a soutenu le projet par une subvention de 820.000 euros garantis par le Ministère de la défense.

Un projet exigeant nécessite une équipe élargie

Depuis un certain temps, l'entreprise Harpha Sea projetait, à son usage, le développement d'une construction flottante autonome qui simplifierait l'étude des fonds marins des eaux peu profondes et des milieux sensibles aux menaces écologiques. Il s'est pourtant assez vite avéré qu'il serait impossible d'accomplir correctement une tâche aussi exigeante sans la participation d'un plus grand nombre de spécialistes. L'appel à candidatures pour le développement des produits de technologie de pointe de TIA s'est alors révélé inespéré. Ce soutien a permis une recherche accélérée ; sans cela le travail aurait avancé lentement et le produit n'aurait probablement jamais atteint le niveau nécessaire pour pouvoir être présenté sur d'exigeants marchés européens et mondiaux.

Le projet Apsis a été, grâce à cet apport, finalisé dans un délai de deux ans et demi. Les experts de cinq sociétés et de deux établissements de recherche scientifique, chacun d'entre eux en charge du domaine de leur expertise, a collaboré à la mise en point du produit fini. Les inspections régulières effectuées par les représentants de l'agence TIA ont contribué à ce que le travail de tous les partenaires avance plus vite et qu'il soit bien planifié dans le temps. Ce genre de projets incite les petites entreprises et les institutions de recherche scientifique à participer à des projets plus grands et plus ambitieux du point de vue du développement ; c'est pour cette raison qu'ils sont d'une importance néanmoins, extrême. Dans la plupart des cas, les petites entreprises sont fortement spécialisées ; en s'intégrant, elles obtiennent plus facilement le soutien du marché.

A propos de ce projet, Aljosa Zerjal de Harpha Sea S.A.R.L. nous disait : "En communiquant, les collaborateurs travaillant en groupes en vue du développement acquièrent de nombreuses connaissances nouvelles, et ne poursuivent pas le développement des choses que leurs voisins maîtrisent déjà bien. Il faut dire que le développement est une activité coûteuse et que toute économie qui peut être faite grâce aux connaissances des autres, constitue un grand avantage."

L'autonomie et le téléguidage

Apsis, la construction flottante pour le travail autonome en eaux peu profondes est une vraie petite plate-forme flottante de mesure qui possède de nombreux avantages. A la surface de l'eau, elle se déplace par commande électrique ; elle est très mobile, peut être transportée facilement, et, ce qui est le plus important, elle peut exécuter automatiquement de nombreuses opérations de mesure. La construction flottante peut donc être téléguidée depuis la terre ferme ou se déplacer d'une manière autonome en suivant des chemins prédéfinis. Le système de navigation (GPS) intégré dans la construction permet de suivre avec précision la position géographique de l'embarcation. L'embarcation comprend aussi un sonar de haute résolution qui peut mesurer, au centimètre près, la profondeur de 20 cm à 50 m.

L'embarcation, qui est en fait une petite plate-forme mobile de recherche, est, comme on l'a déjà mentionné, équipé d'un moteur électrique silencieux, ce qui permet de l'utiliser dans des zones protégées, comme par exemple les réserves naturelles et les parcs naturels régionaux. Cette construction flottante peut offrir un soutien logistique pour l'exécution des activités sous-marines, ce qui les rend plus simples et plus sûres. Le travail des plongeurs ainsi que le contrôle de leur équipement sont simplifiés et assurés grâce à une caméra intelligente intégrée et grâce à la possibilité de préciser la position géographique de la construction.

Le prélèvement des échantillons jusqu'à 20 mètres de profondeur

Apsis est parallèlement un laboratoire mobile permettant la détermination des différentes caractéristiques chimiques et biologiques de l'eau dans une zone de mesure. Le tout est complété par différents capteurs physiques et météorologiques et par un système spécifique pour le prélèvement des échantillons depuis de la surface jusqu'à 20 m de profondeur. Apsis peut stocker jusqu'à 20 échantillons d'eau sur son pont, tous prêts pour une analyse ultérieure, ce qui permet de suivre les éventuels changements de la qualité de l'eau rapidement et précisement.

La plate-forme flottante de recherche a aussi pour qualité d'être très pratique. Elle mesure 2 m de longueur mais en même temps elle ne pèse que 50 kg ce qui facilite son maniement. Elle peut être transportée dans un coffre de voiture s'il est suffisamment grand et de la forme adéquate. La construction flottante peut fonctionner dans une zone de mesure jusqu'à 5 heures d'affilée et n'a besoin, pour naviguer, que d'une couche d'eau de 15 cm.

Les premières constructions flottantes préparées pour les clients étrangers seront destinées à être utilisées pour la bathymétrie, c'est-à-dire pour la mesure des fonds marins, fluviaux ou lacustres, ou encore pour la détermination de la configuration des fonds des eaux peu profondes. L'entreprise Harpha Sea a également reçu des commandes slovènes pour réaliser des campagnes de mesures avec la construction mentionnée. Produit de la technologie de pointe, elle devrait permettre à l'entreprise, en y assignant un prix approprié, de couvrir les coûts de son développement et d'accroître le nombre de spécialistes employés. Actuellement, l'entreprise emploie 24 spécialistes ayant un haut niveau de qualification : parmi eux deux personnes détenant un doctorat et cinq autres détenant un magistère. Elle emploie en plus six jeunes chercheurs, en grande partie cofinancés par TIA, qui se consacrent surtout aux recherches dans les domaines liés à la mer.

Que cache La mer slovène ?

A Harpha Sea, on nous a expliqué que l'implémentation de la technologie de pointe dans les différentes mesures de l'environnement, domaine où la géoinformatique occupe une place importante, représente la motivation première chez les chercheurs. La géoinformatique inclue le développement des systèmes de mesure basés sur les technologies de navigation GNSS (mieux connues sous le nom de GPS) et l'utilisation des sonars pour l'étude du fond marin. Harpha Sea vend et utilise les sonars pour diverses mesures, analyse ultérieure, traitement et représentation en 2D ou 3D. Pour l'instant, elle est la seule entreprise slovène qui dispose de sonars de haute résolution pour le filmage des fonds marins ou fluviaux. L'entreprise effectue ainsi, depuis 15 ans déjà, les mesures des profondeurs de la mer slovène qui servent à la cartographie marine et garantissent par la suite une entrée sûre aux bateaux dans le port de Koper. Elle exécute en plus le filmage des objets enfouis dans la boue, la mesure de l'épaisseur des couches déposées, les calculs des volumes nécessaires pour des excavations sous-marines.

Les employés investissent la plus grande partie de leur énergie créative dans les recherches de la mer slovène. En filmant les fonds marins ils peuvent dévoiler les "mystérieuses" histoires des diverses curiosités naturelles : sources sous-marines, lits fluviaux abandonnés, vallées à pentes abruptes, couches épaisses déposées par de petites rivières, prés sous-marins. D'un autre côté, les fonds marins cachent également des histoires dans lesquelles le rôle principal n'est pas joué par la nature, mais par l'homme et sa cohabitation avec la mer. Dans cette perspective on pourrait mentionner : navires naufragés, bombes, mines, cratères nés d'explosifs, objets perdus provenant de navires, et autres objets qui peuvent parfois présenter des risques écologiques et demandent donc à être traités de manière appropriée.

spacer
>> Suivant
spacer
<< Précédent
spacer

spacer
Version imprimable >>
spacer
Transmettre cette info par email >>
spacer
Recommander ce site à un collègue / ami >>
spacer

spacer
S'abonner au
BE Slovénie
 >>
spacer

spacer
FAQ / foire aux questions >>
spacer
Conditions d'utilisation >>
spacer

spacer

spacer

Code brève
ADIT :
64120

Source :

Delo, 29/4/2010

Rédacteur :

- Dragica Bosnjak
- Attaché scientifique de l'Ambassade de France en Slovenie : science@institutfrance.si

spacer

spacer

Origine :

BE Slovénie numéro 65 (23/07/2010) - Ambassade de France en Slovénie / ADIT - http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/64120.htm
spacer


[  Plan du site  |  Données personnelles & politique de confidentialité  |  Limites de responsabilité  |  FAQ  |  Contacts  ]

[  Page d'accueil  |  Découvrir  |  Consulter  |  Recevoir  |  Rechercher  |  Utiliser  |  S'exprimer  ]

bulletins-electroniques.com tous droits réservés   -   votre contact : François Moille

 

4444444001 999920100724 3333333025 1010101007 1111111021 55555550072010 6666666029 7777777002