spacer

spacer
Coordonnées >>
spacer

spacer
Toute l'actualité :
spacer
Canada >>
spacer
Monde >>
spacer
Tous les rapports :
spacer
Canada >>
spacer
Monde >>
spacer

spacer

spacer
Tous les flux rss >>
spacer

spacer

spacer

BE Canada 381  >>  8/03/2011

>> Sommaire

spacer

Génétique
Les théories sur le chainon manquant sont à revoir

http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/66071.htm

D'après une étude publiée dans Nature le 10 février 2011 par des scientifiques de l'Université de Montréal, certains vers marins ont évolué vers une complexité réduite, comparativement à celle de leurs ancêtres.

Selon les découvertes d'Hervé Philippe, du département de biochimie de l'Université de Montréal et de ses collègues, l'évolution n'est pas une marche constante vers des êtres de plus en plus sophistiqués et, par conséquent, la quête du chaînon manquant parmi les espèces vivant aujourd'hui n'est pas pertinente. "Quand les gens parlent de chaînon manquant, ils mettent généralement de côté la possibilité d'ancêtres plus complexes que les espèces actuelles" indique Hervé Philippe. "Ce que nous savons maintenant, c'est que l'évolution ne se produit pas dans une seule direction."

Les chercheurs ont comparé les génomes de 2 espèces de vers marins à morphologie simple, les Xenoturbellida et les Acoelomorpha, avec ceux d'autres animaux. Les vers marins étaient initialement classés à la base du groupe des animaux à symétrie bilatérale, comprenant les insectes, les mollusques et les vertébrés. Mais les scientifiques ont démontré que les Xenoturbellida et les Acoelomorpha font en fait partie des deutérostomiens, une sous-division importante réunissant les oursins, les humains et les requins. Cette découverte signifie que l'évolution de ces vers marins, à partir d'un ancêtre plus complexe, s'est déroulé à travers d'importantes simplifications.

"Nous savions déjà que la plupart des organismes parasitaires ont évolué pour devenir moins complexes que leurs ancêtres; ils ont perdu certaines aptitudes dont ils n'ont plus besoin. Les Xenoturbellida et les Acoelomorpha, qui vivent de façon indépendante, ne font pas partie de cette catégorie", a déclaré Hervé Philippe. Réalisée dans le cadre d'un projet s'échelonnant sur près de 20 ans et touchant à sa fin, l'étude est un exemple frappant du rôle important de la simplification secondaire dans l'évolution.

spacer
>> Suivant
spacer
<< Précédent
spacer

spacer
Partager cette page :

spacer
Version imprimable >>
spacer
Transmettre cette info par email >>
spacer
Recommander ce site à un collègue / ami >>
spacer

spacer
S'abonner au
BE Canada
 >>
spacer

spacer
FAQ / foire aux questions >>
spacer
Conditions d'utilisation >>

spacer

spacer

Pour en savoir plus, contacts :

Hervé Philippe, PAVILLON ROGER-GAUDRY, Faculté de médecine - Département de Biochimie - Université de Montréal - tél. : (001) 514 343-6720 - email : herve.philippe@umontreal.ca

Code brève
ADIT :
66071

Source :

- Article paru sur le site internet de l'université de l'université de Montréal : http://redirectix.bulletins-electroniques.com/XLSzd
- Article scientifique : "Acoelomorph flatworms are deuterostomes related to Xenoturbella", Nature, volume: 470, Pages: 255-258, DOI: doi:10.1038/nature09676

Rédacteur :

Céline Bézy

spacer

spacer

Origine :

BE Canada numéro 381 (8/03/2011) - Ambassade de France au Canada / ADIT - http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/66071.htm
spacer


[  Plan du site  |  Données personnelles & politique de confidentialité  |  Limites de responsabilité  |  FAQ  |  Contacts  ]

[  Page d'accueil  |  Découvrir  |  Consulter  |  Recevoir  |  Rechercher  |  Utiliser  |  S'exprimer  ]

bulletins-electroniques.com tous droits réservés   -   votre contact : François Moille

 

4444444001 999920110309 3333333007 1010101004 1111111008 55555550032011 6666666007 7777777003