spacer

spacer
Coordonnées >>
spacer

spacer
Toute l'actualité :
spacer
Allemagne >>
spacer
Monde >>
spacer
Tous les rapports :
spacer
Allemagne >>
spacer
Monde >>
spacer

spacer

spacer
Tous les flux rss >>
spacer

spacer

spacer

BE Allemagne 521  >>  7/04/2011

>> Sommaire

spacer

Biologie
Comment des fluctuations climatiques ont influencé l'évolution d'une espèce animale

http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/66422.htm

Le Gorille de la rivière Cross (Gorilla gorilla diehli) et le Gorille des plaines de l'ouest (Gorilla gorilla gorilla), sont des sous-espèces du Gorille de l'Ouest (Gorilla gorilla) originaires d'Afrique équatoriale. Une équipe internationale de chercheurs, dirigée par Linda Vigilant de l'Institut Max Planck d'anthropologie évolutionnaire de Leipzig et Olaf Thalmann de l'Université de Turku en Finlande, a découvert que ces deux sous-espèces de Gorille de l'Ouest ont commencé à suivre des chemins distincts dans leur évolution, il y a environ 17.800 années au cours de la période géologique du Pléistocène. Pourtant un flux génétique relativement important a pu être identifié, ce qui, en génétique des populations, désigne l'échange de plusieurs gènes ou de leurs allèles entre différentes populations en général apparentées.


Les chercheurs se sont interrogés sur l'origine de ce phénomène et ont ainsi débuté leurs investigations en déterminant le génotype du Gorille de l'Ouest en utilisant des spécimens encore vivants aujourd'hui et des spécimens âgés d'une centaine d'années, conservés dans des musées. En utilisant ces données, ils ont créé pour les deux sous-espèces de Gorilles de l'Ouest un modèle évolutif et ont constaté que les Gorilles de la rivière Cross, bien qu'ils aient fait scission il y a près de 17.800 ans avec les Gorilles des plaines de l'ouest, possèdent un certain nombre de caractéristiques génétiques communes avec ces derniers. Olaf Thalmann et ses collègues sont partis du principe que les zones boisées, qui se sont étendues au cours du Pléistocène en raison des changements climatiques de l'époque, ont tout d'abord induit un aggrandissement du territoire des Gorilles de l'Ouest. Par la suite, un déclin des forêts aurait scindé les gorilles en deux populations, qui auraient évolué séparément l'une de l'autre. Les fluctuations climatiques au cours de cette ère géologique, provocant des expansions puis des pertes de zones forestières, auraient entraîné un mélange des deux populations et ainsi des croisements génétiques : tout retrait de forêt entraînait une isolation des sous-espèces et toute expansion un croisement des deux.

Les modèles ont cependant montré que le flux génétique entre les deux sous-espèces s'est finalement arrêté il y a près de 420 années. Dans les 320 dernières années, le nombre de Gorilles de la rivière Cross a chuté de 60%, ce qui sous-entend une perte de diversité génétique dans la population. Olaf Thalmann a déclaré que "le nombre de Gorilles de la rivière Cross continue de baisser en raison, par exemple, de la destruction de leur habitat et de la chasse des animaux par les humains. Aujourd'hui, il n'y a plus environ que 300 Gorilles de la rivière Cross".

Les scientifiques ont également fait savoir qu'il était impossible de prévoir sur le long terme les conséquences de la perte de diversité génétique chez des Gorilles de la rivière Cross. Une extinction totale de l'espèce serait une possibilité. Néanmoins, l'appauvrissement génétique de ces gorilles ayant débuté il y a relativement peu de temps, il est tout à fait envisageable de la stopper et ainsi de préserver cette sous-espèce de gorille. La solution la plus efficace pour les protéger serait une nouvelle augmentation de leur territoire.

spacer
>> Suivant
spacer
<< Précédent
spacer

spacer
Partager cette page :

spacer
Version imprimable >>
spacer
Transmettre cette info par email >>
spacer
Recommander ce site à un collègue / ami >>
spacer

spacer
S'abonner au
BE Allemagne
 >>
spacer

spacer
FAQ / foire aux questions >>
spacer
Conditions d'utilisation >>

spacer

spacer

Pour en savoir plus, contacts :

- Publication originale : "Historical sampling reveals dramatic demographic changes in western gorilla populations", BMC Evolutionary Biology - 01/04/2011
- Dr. Olaf Thalmann - Université de Turku en Finlande - tél. : +358 2 333-7085 - email : olatha@utu.fi
- Sandra Jacob - Institut Max Planck d'anthropologie évolutionnaire, Leipzig - tél. : +49 341 3550-122 - email : jacob@eva.mpg.de

Code brève
ADIT :
66422

Source :

"Die Rolle des Klimas bei der Evolution des Westlichen Gorillas", communiqué de presse l'Institut Max Planck d'anthropologie évolutionnaire - 04/04/11 - http://www.mpg.de/1339975/westlicher_gorilla

Rédacteur :

Myrina Meunier, myrina.meunier@diplomatie.gouv.fr - http://www.science-allemagne.fr/

spacer

spacer

Origine :

BE Allemagne numéro 521 (7/04/2011) - Ambassade de France en Allemagne / ADIT - http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/66422.htm
spacer


[  Plan du site  |  Données personnelles & politique de confidentialité  |  Limites de responsabilité  |  FAQ  |  Contacts  ]

[  Page d'accueil  |  Découvrir  |  Consulter  |  Recevoir  |  Rechercher  |  Utiliser  |  S'exprimer  ]

bulletins-electroniques.com tous droits réservés   -   votre contact : François Moille

 

4444444001 999920110408 3333333001 1010101004 1010101007 1111111002 55555550042011 6666666002 7777777001