spacer

spacer
Coordonnées >>
spacer

spacer
Toute l'actualité :
spacer
Roumanie >>
spacer
Monde >>
spacer
Tous les rapports :
spacer
Roumanie >>
spacer
Monde >>
spacer

spacer

spacer
Tous les flux rss >>
spacer

spacer

spacer

BE Roumanie 20  >>  25/10/2012

>> Sommaire

spacer

En direct des labos
La mission archéologique Delta du Danube continue ses avancées

http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/71298.htm

Lancée en 2010 par le Ministère des Affaires Etrangères, la mission archéologique "Delta du Danube" réunit depuis maintenant trois ans des équipes archéologiques françaises et roumaines autour des relations que les sociétés anciennes ont entretenu avec leur environnement dans les régions du Bas Danube et de la Dobrogea.

Objectifs de la mission

En affichant comme thématique de recherche les relations des sociétés néolithiques et protohistoriques avec leur environnement, l'objectif de la mission archéologique "Delta du Danube" est d'étudier la nature du peuplement et les modalités d'évolution des communautés humaines de la région de la Dobrogea en Roumanie. Les principaux objectifs de la mission sont :
- établir un cadre paléogéographique, environnemental et climatique de la zone du bas Danube dans la perspective de synchroniser les rythmes et les fréquences des changements sociaux, économiques et environnementaux entre 7000 et 700 av. J-C ;
- étudier les incidences de la remontée du niveau de la mer Noire durant sur les transformations du système fluvial (cours du Danube et de ses affluents directs) durant l'Holocène récent ;
- dresser une esquisse du peuplement sur la base des indicateurs archéologiques et paléo-environnementaux en précisant le caractère fonctionnel des habitats (approches fonctionnelles des outillages et des espaces) et leur intégration dans un maillage territorial ;
- préciser la forme et l'organisation des territoires à l'aide d'indicateurs matériels (acquisition matières premières), caractériser les systèmes économiques en relation avec le processus des innovations technologiques ;
- donner un cadre chronologique cohérent (calage absolu) à la séquence culturelle comprise entre la fin du Néolithique et l'Age du Fer (7000-700 av. J-C), identifier les traits culturels de ces populations et établir les liens avec les ensembles culturels contemporains ;
- définir les critères économiques de la production végétale et animale, de l'exploitation de la biodiversité et déterminer les stratégies d'adaptation des sociétés aux changements environnementaux et sociaux.

Présentation des équipes scientifiques

L'équipe scientifique [1] rattachée à ce projet est composée de chercheurs provenant de l'Institut de Recherche Eco Muséographique de Tulcea, du Musée National d'Histoire de la Roumanie de Bucarest, de l'Université Alexandru Ioan Cuza de Iasi et de plusieurs unités mixtes de recherche du CNRS (UMR 5602 Géographie de l'Environnement de l'Université de Toulouse Mirail, UMR 5608 Travaux et recherches archéologiques sur les sociétés les cultures et les espaces, UMR 5140 Archéologie des Sociétés Méditerranéennes, UMR 7264 à l'Université de Nice Sophia-Antipolis).

Ces collaborations entre équipes de recherche sont renforcées par un accord de coopération entre la Réserve Naturelle du delta du Danube (ARBDD), L'Institut de Recherche de Géologie et Ecologie Marine (GeoEcoMar), l'ICEM Tulcea, le Musée National d'Histoire de la Roumanie de Bucarest et l'UMR 5602 Géographie de l'environnement Toulouse. Prolongé en 2011, après la nomination du nouveau gouverneur de la réserve, Mme Viorica Bîsca, ce lien institué a permis à l'équipe de répondre à différents appels d'offres de recherche. Elle a ainsi obtenu un financement dans le cadre du métaprogramme MISTRALS - appel d'offre INSU-IRD - Union de la Méditerranée. Le projet Archéo-Med (2011-2015), développe 4 fenêtres de recherche dont l'une est centrée sur le delta du Danube.

Détails des sites fouillés

Dans le cadre de cette mission, deux sites chalcolithiques [2] principaux sont à l'étude: Tarashina et Luncavita. Le premier a été mis à jour dans les années 70 et fait maintenant l'objet d'une fouille archéologique dirigée par Cristian Micu de l'ICEM Tulcea et Laurent Carozza de l'unité mixte de recherche CNRS Géographie de l'environnement, Université de Toulouse Mirail. Les recherches sur le second ont été entamées en 1998 sous la direction de Cristian Micu. A cela s'ajoute les sites de Carcaliu, Lunca, le lac de Babadag et le site de Niculitel. En 2012, les actions conduites ont tout à la fois concerné des opérations de terrain, l'acquisition de données paléo-environnementales et la préparation de publications. Les sites fouillés cette année sont répertoriés sur la carte ci-dessous.


Carte des sites étudiés dans le cadre de mission archéologique en 2012
Crédits : L. Carozza CNRS

Missions effectuées en 2012

-
En avril 2012, une première campagne de fouille s'est tenue sur le site de Taraschina dans le delta du Danube. Elle a permis de révéler l'existence d'une très grande fosse et de silos dont le comblement est formé de fragments de torchis, d'éléments de fours ou de sole foyère, confirmant la présence d'unités d'habitations. L'autre élément notable est la mise en évidence de l'importance de la céréaliculture durant la dernière étape de l'occupation du site, avant son abandon. Ceci est confirmé par l'étude de l'industrie lithique qui montre que les éléments de faucilles sont nombreux.

- En mai 2012, l'équipe archéologique a participé à l'inauguration, à Bucarest, de l'exposition "Dobrogea entre terre et mer : l'empreinte du temps et des hommes", à laquelle elle a contribué. Elle a présenté ses travaux à l'occasion du colloque organisé à cette occasion. Lors de la même mission, des sondages ont été réalisés sur le site de Carcaliu et l'étude du mobilier archéologique a été conduite dans la foulée. L'un des acquis de cette opération a été de montrer que le site présente une occupation unique, centrée sur la seconde moitié du 5ème millénaire avant notre ère. La rédaction de la synthèse pourrait intervenir durant l'année 2013, de manière à mette un point final à l'étude de ce site. La préparation de la publication monographique de l'habitat de Carcaliu engagée depuis 2010 sera alors achevée.

- Du 5 au 14 juin, Florian Mihail (de l'ICEM Tulcea) à réalisé une mission d'étude à Toulouse (mission financée par le Groupement de Recherche Européen "Prehistos").

- En août 2012, une mission d'étude a été organisée pour travailler à la rédaction du rapport d'opération et au traitement du mobilier de la fouille de Taraschina.

- Du 10 au 22 septembre, une mission dédiée aux recherches géo-archéologiques a été organisée. Des carottages ont été réalisés dans la vallée de Cetatuia à Luncavita et un carottage profond a été opéré dans le lac Golovita, en face du tell de Lunca. Dans la zone de Luncavita, l'un des objectifs est de conduire une approche spatiale de l'occupation de l'ensemble de la vallée de Cetatuai qui lie les monts Macin à la plaine du Danube. Or la caractérisation des occupations antérieures ou contemporaines du Chalcolithique nécessite de multiplier la cartographie des zones colluviées et de mettre en oeuvre des campagnes de carottages pour rechercher l'existence de sites néolithiques sous les masques de sédiments. La campagne de carottage a été menée en ce sens. En ce qui concerne le lac de Golovita, l'enjeu est de déterminer la nature de l'environnement du site durant la période chalcolithique. C'est dans cet objectif qu'un carottage profond a été réalisé dans l'actuel lac (projet réalisé en partenariat avec le projet Archeo-Med). L'analyse de cette carotte interviendra en 2013. La réalisation d'un sondage sur le site de Lunca (site menacé de destruction par les travaux agricoles), pourrait également être envisagée en 2013. La collecte de données issues de contextes clos devrait permettre de caractériser la paléo-économie et l'exploitation des écosystèmes par cette communauté chalcolithique.

Enfin, une ultime campagne de fouille se tiendra entre le 14 octobre et le 2 novembre sur le site de Taraschina dans le delta du Danube. Elle aura pour objectif de poursuivre les fouilles engagées pour confirmer la présence d'unités d'habitation.


Vue de la fouille archéologique de Taraschina (Jud. Maliuc)
Crédits : A. Burens CNRS

Communication autour de la mission

L'année 2012 correspond à la troisième année de fonctionnement de la mission archéologique "Delta du Danube". Trois années d'activité effective ont permis aux équipes d'accumuler suffisamment de données pour commencer à assurer la diffusion des premiers résultats, tant auprès de la communauté scientifique, comme le montre le nombre croissant des communications à des colloques internationaux, qu'auprès du grand public avec la réalisation d'une première exposition.

Dans la même veine, au début de l'année 2012, un ouvrage est paru sous le titre "Société et Environnement dans la zone du bas Danube durant le 5ème millénaire avant notre ère". Il a été édité par Laurent Carozza, Catalin Bem et Cristian Micu à la maison d'édition de l'Université Ioan Cuza de Iasi. Cet ouvrage présente, au-delà des données matérielles, de nouvelles perspectives de recherche. En dressant un état de l'art complet, à l'échelle de l'ensemble de la Dobroudja, ce bilan d'étape indique qu'il apparaît nécessaire d'engager une réflexion sur le statut des habitats, hors des sites pluristratifiés de type tell. L'un des enjeux pour les années à venir sera de caractériser ces formes d'habitat et de mieux comprendre leur intégration dans des réseaux complémentaires (hiérarchisés ou spécialisés), en lien avec l'exploitation de biotopes spécifiques (plateaux, fonds de vallon, bords de lac...).


Couverture de l'ouvrage "Société et environnement dans la zone du bas Danube"
Crédits : Maison d'Edition de l'Université Ioan Cusa

L'année 2012 a également permis d'engager des actions directes auprès du grand public. L'organisation, par l'Institut Français de Roumanie, d'une exposition intitulée "Dobrogea entre terre et mer : l'empreinte du temps et des hommes", a permis de présenter et valoriser les travaux récents des archéologues.

--

[2] Chalcolithique
Le chalcolithique correspond, en Europe, à une période de mutations socioculturelles, économiques et technologiques. Avec l'apparition de la métallurgie du cuivre, se met en place une société hiérarchisée où certains individus concentrent objets de prestiges (or, cuivre, grandes lames de silex...) et signes du pouvoir. En Roumanie, les premières communautés chalcolithiques apparaissent durant la première moitié du 5ème millénaire avant notre ère. En France, il faudra attendre la fin du 4ème millénaire av. J-C pour voir apparaître la première métallurgique du cuivre et l'émergence des premières sociétés hiérarchisées

spacer
>> Suivant
spacer
<< Précédent
spacer

spacer
Partager cette page :

spacer
Version imprimable >>
spacer
Transmettre cette info par email >>
spacer
Recommander ce site à un collègue / ami >>
spacer

spacer
S'abonner au
BE Roumanie
 >>
spacer

spacer
FAQ / foire aux questions >>
spacer
Conditions d'utilisation >>

spacer

spacer

Pour en savoir plus, contacts :

[1] "Equipe scientifique" - Blog de la mission archéologique, Delta du Danube - http://archeologie-danube.hypotheses.org/lequipe-scientifique

Code brève
ADIT :
71298

Rédacteurs :

- M. Cristian Micu, archéologue - ICEM Tulcea - email : cristianleonard@yahoo.com
- M. Laurent Carozza, chargé de recherche CNRS - UMR 5602, Géographie de l'Environnement - email : carozza.laurent@wanadoo.fr
- M. Fabien Flori, Attaché universitaire et scientifique - Ambassade de France en Roumanie, Institut Français de Roumanie - email : fabien.flori@diplomatie.gouv.fr
- Mlle. Adriana Stoenescu, Assistante et traductrice - Institut Français de Roumanie - email : adriana.stoenescu@diplomatie.gouv.fr
- M. Bertrand de Boisdeffre, Chargé de mission pour la coopération scientifique - Institut Français de Roumanie - email : bertrand.boisdeffre@diplomatie.gouv.fr

spacer

spacer

Origine :

BE Roumanie numéro 20 (25/10/2012) - Ambassade de France en Roumanie / ADIT - http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/71298.htm
spacer


[  Plan du site  |  Données personnelles & politique de confidentialité  |  Limites de responsabilité  |  FAQ  |  Contacts  ]

[  Page d'accueil  |  Découvrir  |  Consulter  |  Recevoir  |  Rechercher  |  Utiliser  |  S'exprimer  ]

bulletins-electroniques.com tous droits réservés   -   votre contact : François Moille

 

4444444001 999920121026 3333333064 1010101019 1111111054 55555550102012 6666666062 7777777002