spacer

spacer
Coordonnées >>
spacer

spacer
Toute l'actualité :
spacer
Etats-Unis >>
spacer
Monde >>
spacer
Tous les rapports :
spacer
Etats-Unis >>
spacer
Monde >>
spacer

spacer

spacer
Tous les flux rss >>
spacer

spacer

spacer

BE Etats-Unis 309  >>  20/11/2012

>> Sommaire

spacer

Sciences et technologies de l'information et de la communication
Code for America et SF Open Data, l'innovation au service des pouvoirs publics

http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/71490.htm

Basée en plein coeur de San Francisco, Code for America est une organisation unique en son genre donnant corps au concept novateur de technologies citoyennes (Civic Technologies). Son but ? Mettre à profit la créativité des développeurs et des entrepreneurs de la Silicon Valley afin d'améliorer l'accessibilité et la qualité des services publics. De la création d'applications mobiles et de plateformes web facilitant le quotidien des citoyens au développement d'outils pour la gestion et l'analyse des données publiques, Code for America s'appuie sur le dynamisme du monde entrepreneurial pour relever les défis auxquels les municipalités sont et seront confrontées. Association à but non lucratif, Code for America est née en 2009 à l'initiative de Jennifer Pahlka, une jeune et dynamique entrepreneure diplômée de Yale.


Les développeurs au service des pouvoirs publics
Crédits : Maxkabakov

L'organisation s'engage donc à stimuler les initiatives dans un domaine longtemps cantonné au secteur privé, celui du développement web. Grâce à des financements croissants (notamment publics, mais également de fondations ou d'entreprises privées comme Google), Code for America s'est progressivement mutée en véritable incubateur citoyen. Les jeunes talents et les startups se voient proposer un lieu de réflexion et d'échange avec des professionnels, des financements pouvant s'élever à 20.000 dollars, une protection juridique et un accès facilité au partenariat dans les sphères publiques.

Cette sollicitation citoyenne n'est pas anodine, car l'on estime à plus de cinq milliards le nombre de personnes qui vivront en zone urbaine à l'horizon 2030. Pour faire face à cette urbanisation de plus en plus marquée, l'intégration des technologies numériques est vitale pour les institutions publiques afin d'améliorer la vie en société et d'adapter les infrastructures aux chalenges de la ville de demain. L'initiative a d'ailleurs reçu le soutien inconditionnel de la ville de San Francisco. Lors de l'inauguration de Code for America, le maire de la ville, Ed Lee, a souligné le rôle de centre mondial de l'innovation de la Silicon Valley : "le défi consiste désormais à mettre ces mêmes technologies de rupture au service du gouvernement et des services publics afin de rendre nos institutions plus responsables et plus efficaces, et faire de San Francisco la première ville 2.0.".

La structure de Code for America fait la part belle aux partenariats entre développeurs, entrepreneurs et municipalités. En 2011 et 2012, les villes de Boston, Philadelphie, Seattle, Austin, Detroit, Chicago et la Nouvelle-Orléans se sont portées volontaires. L'association parraine également des hackathons, compétitions collectives au cours desquels des professionnels d'horizons divers - programmeurs, designers, urbanistes ou encore sociologues - travaillent de manière collaborative à l'élaboration d'applications innovantes. Les plus novatrices conduisent à la création de startups et les success stories sont au rendez-vous. Lorsque les tempêtes de neige ont frappé Boston l'an dernier, les développeurs de Code for America ont par exemple créé une application mobile permettant aux parents inquiets de suivre l'autobus de leurs enfants en temps réel. Si les idées sont parfois simples, elles n'en demeurent pas moins efficaces : en utilisant la puissance collective du web et les bonnes volontés citoyennes, les villes peuvent diminuer drastiquement leurs coûts de fonctionnement, des économies bienvenues en ces périodes de disette budgétaire.

Quelle est l'origine des données utilisées? Les applications développées se basent généralement sur les quantités massives d'information enregistrées par les municipalités dans les dernières décennies. Numérisées et exploitées afin de développer des outils web d'intérêt public, ces données aident à l'optimisation de la gestion des villes, les rendant plus sûres, réactives, efficientes et économiques. La deuxième édition de la conférence CaFFEET (California France Forum on Energy Efficiency Technologies), tenue les 5 et 6 Novembre 2012 et organisée conjointement par EDF, le service scientifique du Consulat Général de France à San Francisco et l'Université de Berkeley a décrypté les enjeux et les ambitions inhérents à la ville de demain, soulignant l'importance de l'accès à l'information dans ce paradigme. Dans cette optique, la ville de San Francisco a permis l'accès libre à de nombreuses données publiques sur des serveurs, visualisables sous de multiples formats. Transport, énergie, bâtiments, statistiques socio-économiques: la plupart des grandes thématiques liées au développement et à la planification urbaine sont accessibles. Afin que les différents départements de la ville suivent cette dynamique avec des standards communs, un directeur de l'innovation a été nommé, Jay Nath. Le département a également pour rôle d'installer les nouvelles technologies dans l'administration. L'initiative SF Open Data, oeuvre pour la construction et la mise en ligne de bases de données "citoyennes" robustes. L'objectif est de stimuler les innovations, favoriser l'accès à l'information et participer à l'optimisation des structures gouvernementales.

En facilitant l'accès aux données publiques, la municipalité de San Francisco s'est fixée quatre ambitions majeures : stimuler la création d'emplois par le biais de startups innovantes, prôner l'efficience des structures institutionnelles, renforcer le sentiment de citoyenneté en mobilisant les habitants sur des problématiques publiques et améliorer la relation entre gouvernant et gouverné en favorisant une politique de transparence. A moyen terme, la ville de San Francisco souhaite un développement durable de l'Open Data, tout en commençant à intégrer des données privées de citoyens volontaires.

La révolution de l'Open Data est en marche. Il semble logique que la Silicon Valley ait un rôle prépondérant dans cette conquête. Implantée à San Francisco, Code for America a la ferme intention de s'étendre à d'autres villes américaines, voire d'exporter le concept à l'étranger, notamment en Europe et en France.

spacer
>> Suivant
spacer
<< Précédent
spacer

spacer
Partager cette page :

spacer
Version imprimable >>
spacer
Transmettre cette info par email >>
spacer
Recommander ce site à un collègue / ami >>
spacer

spacer
S'abonner au
BE Etats-Unis
 >>
spacer

spacer
FAQ / foire aux questions >>
spacer
Conditions d'utilisation >>

spacer

spacer

Pour en savoir plus, contacts :

- Le site web de Code for America : http://codeforamerica.org/
- Le site web de SF Open Data : https://data.sfgov.org/

Code brève
ADIT :
71490

Sources :

Visites de Code for America sous la conduite de Bob Sofman, directeur associé, et échanges sur SF Open Data avec Jason Euren, chercheur associé au département de l'innovation citoyenne, municipalité de San Francisco.

Rédacteurs :

- Pierrick Bouffaron (pierrick.bouffaron@consulfrance-sanfrancisco.org) ;
- Basile Bouquet (basile.bouquet@consulfrance-sanfrancisco.org) ;
- Retrouvez toutes nos activités sur http://sf.france-science.org.

spacer

spacer

Origine :

BE Etats-Unis numéro 309 (20/11/2012) - Ambassade de France aux Etats-Unis / ADIT - http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/71490.htm
spacer


[  Plan du site  |  Données personnelles & politique de confidentialité  |  Limites de responsabilité  |  FAQ  |  Contacts  ]

[  Page d'accueil  |  Découvrir  |  Consulter  |  Recevoir  |  Rechercher  |  Utiliser  |  S'exprimer  ]

bulletins-electroniques.com tous droits réservés   -   votre contact : François Moille

 

4444444001 999920121128 3333333011 1010101018 1010101010 1010101020 1111111047 55555550112012 6666666012 7777777003