spacer

spacer
Coordonnées >>
spacer

spacer
Toute l'actualité :
spacer
Suède >>
spacer
Monde >>
spacer
Tous les rapports :
spacer
Suède >>
spacer
Monde >>
spacer

spacer

spacer
Tous les flux rss >>
spacer

spacer

spacer

BE Suède 35  >>  20/11/2012

>> Sommaire

spacer

Environnement
Focus sur la recherche dans l'arctique

http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/71497.htm

A l'occasion de la réunion des hauts responsables du Conseil arctique, la troisième sous présidence suédoise, qui a eu lieu mi-novembre, voici quelques-unes des dernières actualités concernant la recherche polaire en Suède.

INTERACT - une success story européenne

INTERACT, le réseau international pour la recherche terrestre et le suivi de l'Arctique, est une réussite. Il a été choisi par la Commission européenne comme une des success stories mises en avant sur le site web présentant la recherche et l'innovation. Cela en raison de la forte implication de l'ensemble des acteurs et des technologies innovantes utilisées dans ces infrastructures du grand nord.

Ce projet, financé par l'Union européenne, a pour objectif principal de mieux comprendre les changements en cours dans tout l'Arctique. Lancé en 2001 autour de neuf stations de recherche, ce réseau en réunit aujourd'hui 45, réparties tout autour de l'Arctique, de l'Europe du nord au Canada en passant par la Russie et les îles Féroé. Un programme d'accès transnational permet à des chercheurs du monde entier, issus de disciplines variées, de travailler dans ces stations généralement peu accessibles. Les mesures des changements environnementaux sont plus efficaces grâce à ces apports extérieurs. Le stockage et l'accès aux données sont également facilités.

La Suède est partie prenante de ce réseau puisque trois des stations de terrain sont situées sur son territoire (Abisko, Kolari et Tarfala). Plusieurs institutions suédoises sont également partenaires d'INTERACT : les universités de Stockholm, Lund et Uppsala, ainsi que l'Université des sciences agricoles (SLU), l'Académie royale des sciences (KVA) et le Secrétariat suédois à la recherche polaire (Polarforskningssekretariatet).

L'Arctique - un environnement en plein changement

Le Conseil arctique a également mis en place un programme de suivi de l'arctique (AMAP - Arctic Monitoring and Assessment Program) auquel participent des chercheurs suédois. Au sein de ce programme, le projet SWIPA dédié à l'étude de la neige, de l'eau, de la glace et des permafrosts dans la région a donné lieu, après trois ans, à un rapport évaluant les effets du changement climatique. Le court film ci-dessous met en images quelques-unes des conclusions de ce rapport.



Version courte du film "A Changing Environment" réalisé dans le cadre du projet SWIPA.
Crédits : SWIPA

Fonte des permafrosts et émissions de dioxyde de carbone

Les permafrosts sont l'une des composantes de la région arctique dont l'évolution a un impact sur l'ensemble de l'environnement. C'est justement à ces sous-sols gelés en permanence que des chercheurs de l'université de Stockholm se sont intéressés. Les résultats d'une étude réalisée en partenariat avec une équipe internationale ont été récemment publiés dans la revue Nature. Ils soulignent que l'impact du dégel des permafrosts côtiers de l'arctique sibérien sera sans doute plus important que prévu.

Ces sols gelés sont riches en matières organiques : environ la moitié du carbone organique dans les sols de la planète est stockée dans les permafrosts arctiques. En conséquence, lorsque ceux-ci se réchauffent, ils relâchent du dioxyde de carbone dans l'atmosphère. Ce mécanisme bien connu contribue à renforcer le réchauffement climatique en augmentant les émissions de gaz à effet de serre.

En travaillant sur une forme de permafrost, baptisée Yedoma, rarement étudiée auparavant, les chercheurs ont constaté qu'une grande quantité de carbone est relâché le long des 7000 kilomètres de côtes de l'Arctique sibérien. Les permafrosts sont rapidement convertis en dioxyde de carbone et dix fois plus de carbone qu'initialement prédit se décharge dans l'océan arctique.

Le processus de libération du carbone en provenance de ces immenses réservoirs bat son plein et pourrait s'accélérer du fait du réchauffement climatique amplifié en Arctique. Cette étude, comme de précédents travaux de l'équipe de l'université de Stockholm, montre l'importance de comprendre les interactions entre réchauffement climatique et cycle du carbone afin de mieux prédire l'évolution des émissions de gaz à effet de serre.

spacer
>> Suivant
spacer
<< Précédent
spacer

spacer
Partager cette page :

spacer
Version imprimable >>
spacer
Transmettre cette info par email >>
spacer
Recommander ce site à un collègue / ami >>
spacer

spacer
S'abonner au
BE Suède
 >>
spacer

spacer
FAQ / foire aux questions >>
spacer
Conditions d'utilisation >>

spacer

spacer

Pour en savoir plus, contacts :

- Réseau INTERACT : http://www.eu-interact.org/ : http://ec.europa.eu/research/infrastructures/index_en.cfm?pg=success7
- Article sur les permafrosts : Prof. Orjan Gustafsson - Université de Stockholm - orjan.gustafsson@itm.su.se

Code brève
ADIT :
71497

Sources :

- INTERACT - News de l'Université des sciences agricoles (SLU) - http://redirectix.bulletins-electroniques.com/ZVx0k
- SWIPA - News de l'Agence de protection de l'environnement suédoise - http://redirectix.bulletins-electroniques.com/7846C
- Communiqué de presse de l'Université de Stockholm : http://redirectix.bulletins-electroniques.com/CaDHz
- Article : J.E. Vonk & al., Activation of old carbon by erosion of coastal and subsea permafrost in Arctic Siberia, Nature, 2012, 489, p.137-140

Rédacteurs :

Lucie Debroux - lucie.debroux@diplomatie.gouv.fr/sciences@ambafrance-se.org

spacer

spacer

Origine :

BE Suède numéro 35 (20/11/2012) - Ambassade de France en Suède / ADIT - http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/71497.htm
spacer


[  Plan du site  |  Données personnelles & politique de confidentialité  |  Limites de responsabilité  |  FAQ  |  Contacts  ]

[  Page d'accueil  |  Découvrir  |  Consulter  |  Recevoir  |  Rechercher  |  Utiliser  |  S'exprimer  ]

bulletins-electroniques.com tous droits réservés   -   votre contact : François Moille

 

4444444001 999920121122 3333333027 1010101007 1111111057 55555550112012 6666666031 7777777001