spacer

spacer
Coordonnées >>
spacer

spacer
Toute l'actualité :
spacer
Etats-Unis >>
spacer
Monde >>
spacer
Tous les rapports :
spacer
Etats-Unis >>
spacer
Monde >>
spacer

spacer

spacer
Tous les flux rss >>
spacer

spacer

spacer

BE Etats-Unis 312  >>  11/12/2012

>> Sommaire

spacer

Innovation et valorisation de la recherche
Universités américaines : d'où viennent les meilleurs entrepreneurs ?

http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/71677.htm

L'entrepreneuriat est en plein boom aux Etat-Unis. C'est en tout cas ce qu'affirme une récente étude du Babson College et du Baruch College [1] selon des données issues de leur outils d'analyse de référence : le "Global Entrepreneurship Monitor" [2]. Ainsi, en 2011, 12,3% de la population américaine était engagée dans une activité entrepreneuriale, soit une augmentation de 60% par rapport à 2010. Cette forte progression place les E.-U. en 6ème position en termes d'emploi lié à l'entrepreneuriat, derrière la Suède, le Danemark, la Belgique, la Finlande et les Pays-Bas. Selon l'étude, 29 millions d'américains adultes ont créé ou ont fait partie du développement d'entreprises nouvelles en 2011. Les Etats-Unis semblent donc réussir à redorer leur image d' "eldorado pour entrepreneur", fer de lance de l'économie américaine avant la crise financière de 2007-2010.

Dans de nombreuses publications, nous avons souligné à plusieurs reprises l'importance qu'accorde l'Administration Obama au développement de l'entrepreneuriat sur son territoire [3]. Outre les nombreuses initiatives liées au programme "Startup America", les E-U peuvent aussi s'appuyer sur des formations universitaires efficaces et spécialisées. En effet, une partie non négligeable des entreprises à succès sont issues des bancs des grandes universités américaines, comme Google (Stanford) ou encore Facebook (Harvard).

Le site CB Insight, connu pour sa base de données exhaustive sur le capital risque, vient de publier un rapport illustrant pour la première fois l'activité entrepreneuriale des six universités américaines les plus importantes : Stanford, Harvard, Berkeley, New York University ou "NYU", University of UPennsylvania ou "UPenn" et le Massachusetts Institute of Technology ou "MIT" Cette initiative repose sur l'observation des entreprises créées ou dirigées par leurs anciens étudiants (alumni) sur la période 2007-2011 et plus précisément sur les montants des transactions financières de capital-risque et d'investisseurs providentiels [4] qu'elles ont réussi à générer. Sur ces quatre années, le rapport dénombre 559 transactions pour un montant total de 12,6 milliards de dollars [5].

L'université de Stanford, digne représentante de la Silicon Valley

Sans surprise, c'est Stanford qui occupe la première position avec des entreprises ayant généré 4,1 milliards de dollars. Naturellement, cela s'explique par sa position géographique stratégique en bordure de la Silicon Valley, qui vient encore une fois d'être élu meilleur écosystème innovant selon une étude du groupe Startup Genome [6]. Stanford est aussi très réputé pour son esprit "entrepreneurial" et un réseau d'entrepreneurs/ancien élèves très prestigieux. Harvard est seconde, proche de Stanford si Facebook est inclus dans le classement (3,8 milliards) mais loin derrière (1,8 milliard) si on ne prend pas un compte l'entreprise de Mark Zuckerberg qui a prématurément quitté les bancs d'Harvard (sans obtenir son diplôme) pour lancer son entreprise. Si les auteurs s'attendaient à voir Stanford en première position, ils ne pensaient pas que cette université dominait à ce point. Les quatre autres universités sont proches avec des investissements compris entre 1 et 1,3 milliard de dollars.


Investissements (capital-risque et investisseurs providentiel) par université
Crédits : CB Insight


Investissements (capital-risque et investisseurs providentiel) par université (si Facebook n'est pas pris en compte)
Crédits : CB Insight

En termes d'évolution, Harvard, mais surtout NYU, sont en nette progression. Alors que les entreprises des anciens étudiants de NYU avaient seulement bénéficié de 9 millions de dollars en 2007, le montant s'est élevé à 620 millions en 2011. Cette brutale augmentation illustre l'importance de plus en plus forte de la ville de New York dans le monde de l'entrepreneuriat.

Les anciens d'Harvard préfèrent s'installer ailleurs

Le rôle des universités comme vecteur de croissance économique est essentiel à un niveau local, particulièrement pour la formation des futurs entrepreneurs qui sont susceptibles de créer de l'emploi dans leur Etat. Alors que les entrepreneurs issus de Stanford et Berkeley s'installent majoritairement en Californie, UPenn et Harvard ne réussissent pas à garder leurs anciens élèves dans leurs Etats respectifs. 65% des élèves de ces deux universités ont préféré s'installer ailleurs. Si le phénomène se comprend pour UPenn qui se situe en Pennsylvanie, un Etat où les investisseurs sont rares, la situation est plus surprenante pour Harvard située dans le Massachusetts, lui-même considéré comme l'un des écosystèmes les plus attractifs pour les jeunes entreprises innovantes. En effet, le MIT, pourtant voisin géographique de l'université d'Harvard, voit 59% des entreprises de ses anciens étudiants s'installer dans sa région.

Le Directeur Général de CB Insight déclare à ce sujet que "lorsqu'il s'agit de travailler dans le domaine des sciences dures [7], comme au MIT, il est nécessaire d'avoir accès à des partenaires, étudiants ou professeurs, très spécialisés, et donc de rester à proximité. En ce qui concerne certains domaines technologiques et les média sociaux, il n'est pas forcement utile de rester attaché à Boston alors qu'il est vital d'aller là où se trouve le financement" [8]. Cependant, on peut voir dans des récentes initiatives d'Harvard, comme la création du centre d'entrepreneuriat pour étudiant I-Lab, que les dirigeants de l'université essaient d'inverser cette tendance pour faire d'Harvard un véritable pôle d'entrepreneuriat dans la Massachusetts.

En résumé,

Excepté pour Stanford, l'entrepreneuriat n'est généralement pas la formation la plus immédiatement mise en avant par les universités les plus prestigieuses des E-U. Des formations en médecine, ingénierie ou juridique sont d'ordinaire préférées pour attirer les meilleurs talents. Il est cependant indiscutable que les universités sont un véritable vivier de futurs entrepreneurs et on observe une actuelle montée en puissance des associations d'étudiants et des réseaux d'anciens.

Si la localisation géographique est un facteur d'importance dans le classement qui vient d'être analysé, il est intéressant de noter l'attitude d'une université comme Harvard qui, plutôt que de subir le fait que les entrepreneurs qui ont reçu une formation sur ses bancs préfèrent la Silicon Valley, déploit des moyens importants pour dynamiser l'écosystème entrepreneurial dans lequel elle se situe.

--

[2] Le "Global Entrepreneurship Monitoring" (GEM) est considéré comme la plus importante étude sur l'entrepreneuriat réalisé chaque année. En 2011, GEM a interviewé plus de 140.000 entrepreneurs dans 54 pays. Selon GEM, la population active liée à l'entrepreneuriat est estimé à 388 millions de personnes

[4] "Business Angels"

[6] Ce rapport établit un classement des écosystèmes les plus attractifs pour les jeunes entreprises innovantes en 2012. On trouve la Silicon Valley sur la première place du podium, suivie par Tel Aviv, Los Angeles, Seattle, New York City, Boston et London. Il faut cependant savoir que ce rapport se concentre uniquement sur les entreprises du secteur des Technologie de l'Information et de la communication (TIC), ce qui est rarement précisé dans les articles de presse sur ce rapport.

[7] Ensemble des sciences de la nature et des sciences formelles

spacer
>> Suivant
spacer
<< Précédent
spacer

spacer
Partager cette page :

spacer
Version imprimable >>
spacer
Transmettre cette info par email >>
spacer
Recommander ce site à un collègue / ami >>
spacer

spacer
S'abonner au
BE Etats-Unis
 >>
spacer

spacer
FAQ / foire aux questions >>
spacer
Conditions d'utilisation >>

spacer

spacer

Pour en savoir plus, contacts :

- [3] BE 260 "Du rôle des universités américaines dans le système national d'innovation" (23/09/2011) : http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/67780.htm
- BE 284 "Universités américaines : un classement quasi-inchangé mais des inquiétudes quant à l'économie du système universitaire" (30/03/2012) : http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/69582.htm
- BE 268 ""Innovation Lab" : quand Harvard affiche ses ambitions entrepreneuriales" (29/11/2011) : http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/68336.htm

Code brève
ADIT :
71677

Sources :

- [1] "U.S. Entrepreneurship Rates Increase According to Research by Babson College and Baruch College" by Babson college, November 29th, 2012 - http://redirectix.bulletins-electroniques.com/u0zty
- [2] "Global Entrepreneurship Monitor United States Report 2011" by Babson College, June 13, 2012 - http://redirectix.bulletins-electroniques.com/4HxF0
- [5] "The University Entrepreneurship Report - Alumni of Top Universities Rake in $12.6 Billion Across 559 Deals" by CB Insight, November, 2012 - http://redirectix.bulletins-electroniques.com/zL4a9
- [8] "One University To Rule Them All: Stanford Tops Startup List" by Tim Devaney and Tom Stein (Readwrite.com), December 3rd, 2012 - http://redirectix.bulletins-electroniques.com/ogFIG

Rédacteurs :

- Adrien Destrez, deputy2-inno@ambascience-usa.org ;
- Retrouvez toutes nos activités sur http://france-science.org.

spacer

spacer

Origine :

BE Etats-Unis numéro 312 (11/12/2012) - Ambassade de France aux Etats-Unis / ADIT - http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/71677.htm
spacer


[  Plan du site  |  Données personnelles & politique de confidentialité  |  Limites de responsabilité  |  FAQ  |  Contacts  ]

[  Page d'accueil  |  Découvrir  |  Consulter  |  Recevoir  |  Rechercher  |  Utiliser  |  S'exprimer  ]

bulletins-electroniques.com tous droits réservés   -   votre contact : François Moille

 

4444444001 999920121212 3333333011 1010101018 1111111047 55555550122012 6666666012 7777777003