spacer

spacer
Coordonnées >>
spacer

spacer
Toute l'actualité :
spacer
Japon >>
spacer
Monde >>
spacer
Tous les rapports :
spacer
Japon >>
spacer
Monde >>
spacer

spacer

spacer
Tous les flux rss >>
spacer

spacer

spacer

BE Japon 642  >>  15/03/2013

>> Sommaire

spacer

Clonage
Clonage de souris en série sans détérioration génétique, 25ème génération en bonne santé

http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/72567.htm

Le 7 mars 2013, une équipe du centre pour la biologie du développement du Riken à Kobe au Japon dirigée par le Dr Teruhiko WAKAYAMA a publié dans le journal Cell Stem Cell les résultats d'une étude commencée en 2005 sur le clonage en série. En utilisant la même technique qui a créé la brebis Dolly en 1996, les chercheurs ont identifié un moyen de produire des clones de souris sains, ayant une durée de vie normale et pouvant être clonés en série indéfiniment. Jusqu'à présent le clonage en série de chats, cochons et souris avait été limité à 2 à 6 générations, le taux de réussite restant très faible et les clones subissant un effet délétère dû au procédé, qui s'amplifiait avec les générations. Le Dr WAKAYAMA s'était déjà fait connaître en 2000 en produisant un clone de souris de 6ème génération, puis en 2008 quand son équipe avait créé des clones successifs à partir de corps de souris congelés depuis 16 ans. Cette fois-ci son équipe et lui sont parvenus à obtenir 581 clones à partir d'une seule souris "donneuse" originelle. Il a fallu pour cela 25 étapes consécutives de clonage.

La technique employée est appelée clonage thérapeutique ou encore transfert de noyau de cellules somatiques (SCNT). Elle consiste à insérer le noyau d'une cellule somatique différenciée dans un oeuf. L'oeuf (ou ovocyte) résultant de la fécondation d'un ovule est préalablement énucléé pour pouvoir accueillir l'information génétique de l'individu à cloner. Cette technique a été utilisée avec succès aussi bien avec des animaux de laboratoire qu'avec du bétails, mais elle ne permettait pas de faire des clonages en série de plusieurs générations. Selon le Dr WAKAYAMA, une accumulation d'anomalies génétiques et épigénétiques au cours des générations successives pourrait expliquer cette limite apparente du nombre de clonages successifs. Les modifications épigénétiques sont l'ensemble des modifications chimiques de l'ADN qui modifient la fonction de l'ADN (niveaux d'expression, transcription) sans en modifier l'information génétique. Une part de l'épigénome est héréditaire et son rôle est indispensable au développement des cellules. Pour prévenir l'altération de cette information épigénétique, le Dr WAKAYAMA et son équipe ont ajouté de la trichostatine A au milieu de culture. Il s'agit d'un inhibiteur connu des histones déacétylases, enzymes responsables de la suppression de certains marqueurs épigénétiques. Grâce à cette technique ils ont multiplié par 6 la qualité du clonage.

En améliorant ainsi chaque étape de la procédure SCNT, ils sont parvenus à cloner des souris 25 fois d'affilé sans réduction visible du taux de succès. Les 581 souris saines obtenues de cette façon étaient toutes fertiles, elles ont mis bas des souriceaux en bonne santé et elles ont vécu une durée de vie normale d'environ deux ans, similaire à des souris normalement conçues. D'après les auteurs, les résultats ont montré qu'il n'y a eu aucune accumulation d'anomalies épigénétiques ou génétiques chez les souris, même après des clonages répétés. Le Dr WAKAYAMA ajoute : "Cette technique pourrait être extrêmement utile pour la production à grande échelle d'animaux de qualité supérieure utiles à l'élevage ou à la préservation."

spacer
>> Suivant
spacer

spacer

spacer
Partager cette page :

spacer
Version imprimable >>
spacer
Transmettre cette info par email >>
spacer
Recommander ce site à un collègue / ami >>
spacer

spacer
S'abonner au
BE Japon
 >>
spacer

spacer
FAQ / foire aux questions >>
spacer
Conditions d'utilisation >>

spacer

spacer

Pour en savoir plus, contacts :

- Abstract de la publication de 2008 du Dr WAKAYAMA : http://redirectix.bulletins-electroniques.com/2lksv
- Article dans Libération sur les premiers travaux du Dr WAKAYAMA : http://redirectix.bulletins-electroniques.com/skKE5

Code brève
ADIT :
72567

Sources :

- La dernière publication du Dr WAKAYAMA (accès payant) : http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S1934590913000088
- Article dans Sciences Daily : http://www.sciencedaily.com/releases/2013/03/130307122958.htm

Rédacteurs :

Simon Vial-Pradel - adjoint(point)sdv(arobase)ambafrance(tiret)jp(point)org

spacer

spacer

Origine :

BE Japon numéro 642 (15/03/2013) - Ambassade de France au Japon / ADIT - http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/72567.htm
spacer


[  Plan du site  |  Données personnelles & politique de confidentialité  |  Limites de responsabilité  |  FAQ  |  Contacts  ]

[  Page d'accueil  |  Découvrir  |  Consulter  |  Recevoir  |  Rechercher  |  Utiliser  |  S'exprimer  ]

bulletins-electroniques.com tous droits réservés   -   votre contact : François Moille

 

4444444001 999920130316 3333333018 1010101004 1010101013 1111111015 55555550032013 6666666020 7777777005