spacer

spacer
Coordonnées >>
spacer

spacer
Toute l'actualité :
spacer
Etats-Unis >>
spacer
Monde >>
spacer
Tous les rapports :
spacer
Etats-Unis >>
spacer
Monde >>
spacer

spacer

spacer
Tous les flux rss >>
spacer

spacer

spacer

BE Etats-Unis 327  >>  5/04/2013

>> Sommaire

spacer

Sciences physiques et nanotechnologies
Les cellules solaires de demain : organiques et recyclables

http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/72712.htm

Des chercheurs de "Georgia Institute of Technology" et de "Purdue University" ont développé des cellules solaires à base de matériaux naturels facilement recyclables. Ces cellules sont fabriquées sur un substrat de nanocristaux de cellulose (CNC pour "Cellulose Nanocrystals"), un nanomatériau optiquement transparent qui se trouve abondamment dans les plantes et les arbres. Une fois son cycle de vie terminé, la cellule peut être rapidement recyclée en étant simplement immergée dans un bain d'eau à température ambiante. Le substrat de CNC se dissout en quelques minutes, permettant la séparation et la récupération des principaux constituants de la cellule, dont la couche active qui est constituée d'un semi-conducteur organique. Cette découverte ouvre la voie à une technologie solaire à la fois recyclable, durable et renouvelable.

En effet, alors que l'énergie solaire constitue la source potentielle d'énergie la plus importante sur Terre, son exploitation n'est actuellement pas satisfaisante. Les cellules commercialisées sont fabriquées à partir de cristaux de silicium, et les cellules organiques de laboratoire sont déposées sur des substrats de verre ou de plastique, dont le recyclage pose des difficultés à la fin de cycle de vie de la cellule, créant ainsi un nouveau problème écologique potentiel. L'intérêt d'une technologie recyclable est ainsi nécessaire et primordiale.

Cependant les cellules à base de CNC ne sont pas encore suffisamment performantes pour entrer en compétition avec les cellules à base de silicium actuellement dominantes sur le marché. En effet, le rendement de conversion de l'énergie lumineuse en énergie électrique atteint les 2.7% pour les premières, contre 16 à 20% pour les secondes. Le Professeur Bernard Kippelen, meneur de l'étude, explique que ce résultat est toutefois nettement meilleur que ce qui avait jusqu'alors été réalisé avec des cellules solaires fabriquées à partir de matières premières renouvelables. De plus, il précise que le rendement des cellules à base de CNC est limité par la faible capacité à transmettre la lumière d'une des électrodes du semi-conducteur, ce qui peut être nettement amélioré. Afin de permettre leur déploiement, il faudra également développer des couches minces qui permettront de protéger les cellules solaires des intempéries.

Par ailleurs, l'utilisation du CNC représente un intérêt bien au-delà de la seule application aux cellules solaires. En effet, ce nanomatériau présente d'excellentes propriétés, précieuses pour toute application au sein de dispositifs électroniques organiques : bonne flexibilité mécanique, poids léger, faible rugosité, transparence optique, etc., ouvrant ainsi la voie à un marché durable pour les circuits intégrés en général, et les sources de lumière basées sur des technologies de diodes électroluminescentes organiques (OLED pour "Organic Light-Emitting Diodes).

Il est intéressant de noter que le Professeur Kippelen est aussi le Président de l'Institut Lafayette, une plate-forme d'innovation actuellement en cours de construction sur le territoire métropolitain de Metz, et pilotée en collaboration avec Georgia Tech. L'Institut aura pour mission de développer des travaux de recherche complémentaires ainsi que des études de commercialisation pour les cellules solaires du futur. Le partenariat établi avec Georgia Tech contribuera ainsi à renforcer la coopération franco-américaine dans le domaine de l'innovation technologique pour les nouveaux matériaux pour l'énergie, sur le territoire lorrain en particulier.

spacer
>> Suivant
spacer
<< Précédent
spacer

spacer
Partager cette page :

spacer
Version imprimable >>
spacer
Transmettre cette info par email >>
spacer
Recommander ce site à un collègue / ami >>
spacer

spacer
S'abonner au
BE Etats-Unis
 >>
spacer

spacer
FAQ / foire aux questions >>
spacer
Conditions d'utilisation >>

spacer

spacer

Pour en savoir plus, contacts :

- Site du "Center for Organic Photonics and Electronics" du "Georgia Institute of Technology" : http://www.cope.gatech.edu/
- Site de la "School of Materials Engineering" de la "Purdue University" : https://engineering.purdue.edu/MSE/index.html
- Page personnelle du Professeur Bernard Kippelen : http://www.ece.gatech.edu/about/personnel/bio.php?id=127
- Articles sur le lancement de l'Institut Lafayette via Georgia Tech : http://redirectix.bulletins-electroniques.com/sbjNL
- Article en français sur la nomination du président de l'Institut Lafayette : http://www.consulfrance-atlanta.org/spip.php?article3401

Code brève
ADIT :
72712

Sources :

- Entretien avec le Professeur Bernard Kippelen, 3 avril 2013
- Article "Recyclable organic solar cells on cellulose nanocrystal substrates", B. Kippelen and coworkers , disponible en ligne : http://www.nature.com/srep/2013/130325/srep01536/full/srep01536.html

Rédacteurs :

- Catherine Marais, Attaché scientifique adjoint, deputy-phys.mst@consulfrance-houston.org ;
- Retrouvez toutes nos activités sur http://france-science.org.

spacer

spacer

Origine :

BE Etats-Unis numéro 327 (5/04/2013) - Ambassade de France aux Etats-Unis / ADIT - http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/72712.htm
spacer


[  Plan du site  |  Données personnelles & politique de confidentialité  |  Limites de responsabilité  |  FAQ  |  Contacts  ]

[  Page d'accueil  |  Découvrir  |  Consulter  |  Recevoir  |  Rechercher  |  Utiliser  |  S'exprimer  ]

bulletins-electroniques.com tous droits réservés   -   votre contact : François Moille

 

4444444001 999920130406 3333333011 1010101006 1010101017 1111111047 55555550042013 6666666012 7777777003