spacer

spacer
Coordonnées >>
spacer

spacer
Toute l'actualité :
spacer
Allemagne >>
spacer
Monde >>
spacer
Tous les rapports :
spacer
Allemagne >>
spacer
Monde >>
spacer

spacer

spacer
Tous les flux rss >>
spacer

spacer

spacer

BE Allemagne 635  >>  15/11/2013

>> Sommaire

spacer

Energie
Un réseau électrique sûr avec 100% de sources d'énergie renouvelables, c'est possible !

http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/74329.htm

Le 30 octobre 2013, les partenaires du projet de recherche "Kombikraftwerk 2" (pour "centrale électrique à cycle combiné") ont présenté à Berlin au public les premiers résultats de leurs travaux des trois dernières années. Ceux-ci montrent que, dans un futur système énergétique intelligent avec 100% de sources d'énergie renouvelables, la stabilité du réseau électrique reste garantie [1]. Un essai sur le terrain retransmis en direct, au cours duquel plusieurs fermes éoliennes, centrales au biogaz et parcs photovoltaïques ont été fusionnés avec une capacité totale d'environ 80 MW en une centrale à cycle combiné, a démontré comment une combinaison de systèmes d'énergies renouvelables apporte déjà aujourd'hui un pouvoir de contrôle et une contribution importante à la stabilité de l'alimentation électrique. Sur la base d'un scénario pour l'avenir, les partenaires scientifiques et industriels ont montré que la stabilité du réseau peut être assurée dans un système d'alimentation électrique basé à 100% sur des sources d'énergie renouvelables, tout en étant adapté sur le plan technique et réglementaire.

"Lorsque les énergies renouvelables seront reliées en centrales à cycle combiné, elles pourront à l'aide de dispositifs de stockage couvrir en permanence l'ensemble de la demande, et assurer une fréquence et une tension stables dans le réseau", note Kurt Rohrig, directeur adjoint de l'Institut Fraunhofer pour l'énergie éolienne et de génie des systèmes énergétiques (IWES) de Kassel (Hesse). Dans la centrale 2 actuelle, des installations d'énergies renouvelables réelles sont contrôlées de manière centralisée à partir d'un poste de contrôle. Grâce à des mesures de puissance permanentes mises en ligne et à des prévisions météorologiques précises, les puissances attendues dans les minutes et les heures qui suivent peuvent être estimées de façon très précise et ainsi, les capacités de production correspondantes pour la constitution de la réserve de puissance [2] sont incorporées dans la programmation.

Le test actuel sur le terrain a démontré que, dans des conditions réelles, les installations pouvaient s'ajuster à un signal de demande et fournir une réserve de puissance en corrélation avec la situation de la fréquence instantanée dans le réseau. "Notre test a non seulement montré que les énergies renouvelables répondent aux exigences nécessaires à l'alimentation en réserve de puissance, mais en outre que celles-ci, avec une période d'adaptation de quelques secondes, réagissent même beaucoup plus vite que les centrales électriques conventionnelles", a déclaré Kaspar Knorr, chef du projet "Kombikraftwerk 2" à l'IWES. "Afin que les énergies renouvelables s'acquittent mieux de leurs responsabilités au niveau du système, elles devraient aussi pouvoir participer au marché de la réserve de puissance. Pour ce faire, les conditions cadres doivent être ajustées en conséquence."

En plus des essais sur le terrain, les chercheurs ont modélisé un scénario 100% renouvelable à très haute résolution, qui a été simulé avec les données météorologiques horaires précises d'une année de référence réelle. Ainsi, un aperçu détaillé des incidences spatiales de la production et du transport d'électricité à n'importe quelle heure de l'année a pu être obtenu, et les services au système nécessaires ont été répertoriés. Les calculs complexes montrent que le niveau actuel élevé de sécurité d'approvisionnement dans le réseau électrique allemand peut être obtenu dans quelques décennies uniquement à partir de sources d'énergie renouvelables. "Les technologies modernes permettent, moyennant une adaptation sensée des conditions cadre pour une intégration sur le marché, une portée globale des énergies renouvelables", résume M. Knorr. "La récompense d'une transition énergétique bien conçue est une alimentation électrique propre et stable."

--

[1] Le projet de recherche "Kombikraftwerk 2", d'une durée de trois ans, étudie la façon dont un système d'alimentation électrique purement renouvelable pourrait fonctionner et quels besoins il engendrerait en termes de services au système. En outre sont étudiées des possibilités de fourniture de ces services essentiels à la stabilité du réseau par les installations d'énergies renouvelables et des approches pour des systèmes réels. Les partenaires du consortium sont: l'entreprise CUBE Engineering, le service météorologique allemand Deutscher Wetterdienst, l'entreprise ENERCON, l'Institut Fraunhofer pour l'énergie éolienne et de génie des systèmes énergétiques (IWES), l'entreprise OKOBIT, le département des systèmes d'alimentation électrique de l'Université Leibniz de Hanovre (Basse-Saxe), Siemens, SMA Solar Technology, SolarWorld et l'Agence pour les énergies renouvelables (Agentur für erneuerbare Energien). Le projet est financé par le Ministère fédéral de l'environnement (BMU) et s'appuie sur le projet "Kombikraftwerk 1" lancé en 2007 dans lequel, entre autres, la faisabilité d'une alimentation électrique totalement basée sur des sources d'énergie renouvelables a été démontrée.

[2] Dans un réseau électrique, la réserve de puissance ou réserve d'exploitation est la capacité de production disponible pour le gestionnaire du réseau dans un intervalle de temps limité, afin de satisfaire la demande en cas d'arrêt d'une unité de production ou d'une rupture dans la fourniture d'électricité, ou d'un pic de la demande (Wikipédia).

spacer
>> Suivant
spacer
<< Précédent
spacer

spacer
Partager cette page :

spacer
Version imprimable >>
spacer
Transmettre cette info par email >>
spacer
Recommander ce site à un collègue / ami >>
spacer

spacer
S'abonner au
BE Allemagne
 >>
spacer

spacer
FAQ / foire aux questions >>
spacer
Conditions d'utilisation >>

spacer

spacer

Pour en savoir plus, contacts :

- Pour plus d'informations, voir la page internet du projet (en allemand) : http://www.kombikraftwerk.de/
- Kaspar Knorr, chef du projet "Kombikraftwerk 2", département de centrales renouvelables, Institut Fraunhofer IWES - tél. : +49 561 7294 250 - email : kaspar.knorr@iwes.fraunhofer.de
- Britta Zimmermann, département de centrales renouvelables, Institut Fraunhofer IWES - tél. : +49 561 7294 203 - email : britta.zimmermann@iwes.fraunhofer.de

Code brève
ADIT :
74329

Sources :

"Sicherer Stromnetzbetrieb auch mit erneuerbaren Energien möglich", communiqué de presse de l'Institut Fraunhofer IWES - 30/10/2013 - http://redirectix.bulletins-electroniques.com/GVlPx

Rédacteurs :

Hélène Benveniste, helene.benveniste@diplomatie.gouv.fr - http://www.science-allemagne.fr/

spacer

spacer

Origine :

BE Allemagne numéro 635 (15/11/2013) - Ambassade de France en Allemagne / ADIT - http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/74329.htm
spacer


[  Plan du site  |  Données personnelles & politique de confidentialité  |  Limites de responsabilité  |  FAQ  |  Contacts  ]

[  Page d'accueil  |  Découvrir  |  Consulter  |  Recevoir  |  Rechercher  |  Utiliser  |  S'exprimer  ]

bulletins-electroniques.com tous droits réservés   -   votre contact : François Moille

 

4444444001 999920131129 3333333001 1010101006 1111111002 55555550112013 6666666002 7777777001