A nos lecteurs : à compter du 1er janvier 2009 la communauté vigies.com cessera
définitivement ses services et ne sera donc plus alimentée en informations.
Vous avez néanmoins la possibilité de consulter les archives disponibles.

#1 15/04/2008 17:36

eric.werner
Modérateur
Date d'inscription: 13/10/2006
Messages: 771

Un nez électronique pour la sécurité alimentaire

Des chercheurs russes de l'Académie technologique d'Etat de Voronej ont élaboré un "nez électronique" capable de distinguer facilement l'odeur des fruits naturels de celle des arômes artificiels, et de contrôler l'état de fraîcheur des produits laitiers. Son système de détection très performant repose sur des capteurs piézoélectriques. Un ordinateur et un logiciel spécial lui permettent de mémoriser et reconnaître les différents arômes.

La partie centrale du "nez" est constituée de plusieurs capteurs. Ils se présentent sous la forme de très fines lamelles de quartz, sur lesquelles est apposée une couche d'une substance spéciale. La composition de cette dernière est choisie de telle manière qu'elle absorbe les molécules provenant de l'arôme à identifier. En fonction des molécules absorbées, le poids de la lamelle augmente sensiblement. Puis à l'aide d'un générateur, elle est soumise à des vibrations de l'ordre de 8 à 10 MHz de fréquence. Comme les paramètres de son oscillation vont dépendre de son poids, on obtient ainsi une sorte de "balance" capable de peser des micro-, voire des nanosubstances. Cette balance permet alors de savoir combien de molécules de tel ou tel type sont absorbées. En réunissant plusieurs capteurs dotés de lamelles différentes, avec un système préalablement étalonné, il devient possible de détecter avec précision la présence d'une odeur particulière.

Un "nez électronique" du même type permet quant à lui de déterminer le niveau de fraîcheur des produits laitiers. Il pourra déterminer si un produit a commencé à se détériorer, même si l'odeur qui en émane semble normale. En effet il s'opère, durant la période de conservation de tout produit laitier, une succession de transformations chimiques, qui se reflètent automatiquement sur la composition du produit, et donc sur la composition de la phase gazeuse au-dessus de lui.

Cette invention est ouverte à tous les industriels souhaitant améliorer la sécurité des consommateurs. Les concepteurs de cet appareil comptent se spécialiser aussi dans l'analyse des produits diététiques et aliments pour bébés.

Contact : Académie technologique d'Etat de Voronej - Tatiana Koutchmenko - docteur en sciences chimiques - tak@vgta.vrn.ru - tél : + 7 32 55 07 62 - fax : +7 32 55 42 67

Sources : Agence InformNauka

Origine : BE Russie numéro 16 - Ambassade de France en Russie - 1/04/2008 - http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/53768.htm

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Contacts : François Moille