A nos lecteurs : à compter du 1er janvier 2009 la communauté vigies.com cessera
définitivement ses services et ne sera donc plus alimentée en informations.
Vous avez néanmoins la possibilité de consulter les archives disponibles.

#1 17/09/2008 10:28

eric.werner
Modérateur
Date d'inscription: 13/10/2006
Messages: 771

Des ions de haute énergie pour authentifier des bouteilles de vins fins

Après la datation du vin par mesure de la radioactivité en césium 137, c'est désormais autour du verre des bouteilles de vins fins d'être passé au crible de l'accélérateur de particules. Ayant acquis pour certains d'entre eux un statut équivalent à celui des oeuvres d'art, ils doivent, tout comme ces dernières, faire l'objet d'analyses poussées afin de vérifier leur authenticité. C'est dans ce contexte que "The Antique Wine Company", l'entreprise londonienne spécialisée dans le commerce international de grands vins, a fait appel aux service d'ARCANE afin de trouver un moyen d'authentifier quelques-unes des 10.000 bouteilles annuelles que cette entreprise achète ou vend pour le compte de ses clients. Il s'agit pour elle de proposer à ses clients un nouveau service d'authentification de bouteilles anciennes. Rappelons que l'Atelier Régional de Caractérisation par Analyse Nucléaire Elémentaire, ARCANE, est géré par l'ADERA (Association pour le Développement de l'Enseignement et des Recherches en Aquitaine) qui a signé une convention de coopération avec le CNRS et l'Université de Bordeaux 1.

http://www.bulletins-electroniques.com/Resources_fm/actualites/055/55954_01_01.jpg

L'analyse effectuée par ARCANE repose sur l'étude du rayonnement X émis lorsqu'on place une bouteille que l'on souhaite authentifier sous un faisceau d'ions produit par l'accélérateur de particules de la plateforme AIFIRA (Applications Interdisciplinaires de Faisceaux d'Ions en Région Aquitaine). Il est alors possible de vérifier aussi bien l'ancienneté de la bouteille que sa provenance et, par conséquent, d'authentifier le cru qu'elle renferme, sans pour autant l'ouvrir. Par la suite, une comparaison est effectuée entre les résultats obtenus pour la composition du verre et la base de données certifiée constituée par ARCANE. Cette dernière dispose en effet de données sur l'analyse du verre de 80 bouteilles de vins rouges du Bordelais, du XIXème siècle à aujourd'hui, notamment de grands crus de St Emilion ou du Médoc.

Cette datation possible du contenant permet ainsi de repousser les limites de la technique de mesure par radioactivité en césium 137 qui, pour sa part, ne permet pas de dater le vin avant 1950. Dans le cadre du contrat d'une durée de dix ans signé au printemps dernier entre "The Antique Wine Company" et ARCANE, 160 bouteilles provenant des plus grands châteaux et des caves de l'entreprise londonienne, vont être analysées au cours d'une première étape. Une grande partie des données obtenues ainsi servira à alimenter la base d'ARCANE. Dès novembre 2008, au cours d'une seconde étape, un service commercial d'expertise sera proposé à travers la création d'une entreprise de droit français indépendante, baptisée "Vincert SARL".

Contact : Centre d'Etudes Nucléaires de Bordeaux Gradignan (CENBG) - Hervé Guégan : tél. +33 (0)5 57 12 08 88 - email : arcane@cenbg.in2p3.fr

Pour en savoir plus : Vincert SARL

Origine : BE France numéro 215 - ADIT - 16/09/2008 - http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/55954.htm

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Contacts : François Moille