A nos lecteurs : à compter du 1er janvier 2009 la communauté vigies.com cessera
définitivement ses services et ne sera donc plus alimentée en informations.
Vous avez néanmoins la possibilité de consulter les archives disponibles.

#1 10/10/2008 14:54

eric.werner
Modérateur
Date d'inscription: 13/10/2006
Messages: 771

Des puces RFID mesurent la température des fruits et légumes pendant leur transport

En arrivant sur les étalages des supermarchés, un cinquième des fruits et légumes serait gâté suite au transport. Les scientifiques de l'Université de Brême et Ambient Systems, une entreprise néerlandaise offrant des solutions RFID (Radio Frequency Idenfication) de troisième génération, ont travaillé ensemble afin de diminuer cette perte. Les scientifiques ont ainsi programmé des étiquettes RFID (nommées Shelf-Point-Smartpoints) de telle sorte qu'elles mesurent, pendant le transport et le chargement des denrées, la température ambiante permettant ensuite de calculer la qualité et la durabilité des aliments.

Cette idée est née dans le cadre du projet de recherche "Conteneur intelligent". Cependant, confrontée au prix et aux performances de la technologie RFID, la mise en place à grande échelle de ces puces n'était à l'époque pas envisageable. Selon Reiner Jedermann, ingénieur au Centre des Microsystèmes de Brême (MCB), "la coopération avec Ambient System fut pour nous une très bonne opportunité puisque la technologie utilisée offre beaucoup plus de possibilités que d'autres solutions".

Le système "Ambient Smartpoints" dispose de capteurs sophistiqués et d'interfaces qui communiquent entre eux grâce à un réseau sans fil facilement configurable. Les Smartpoints sont placés sur les palettes contenant les denrées périssables. Pendant le transport et le chargement, la température et d'autres paramètres sont mesurés. A partir de ces mesures, les données sont évaluées afin de connaître la durée de vie restante des denrées, établie selon un modèle caractéristique lié au type de denrée. Ces informations sont ensuite transmises sur le réseau d'Ambient. Si la qualité évaluée ne répond plus aux exigences, le système "tire le signal d'alarme" automatiquement. "C'est le meilleur moyen de réduire à la fois les pertes mais également d'augmenter la rentabilité", se réjouit le scientifique de Brême. "A partir des résultats calculés, nous optimisons en conséquence la température pendant le transport afin que l'aliment arrive dans les supermarchés en parfait état."

Pour Ambient Systems, "il s'agit de contribuer à un projet d'importance, puisqu'il s'intègre dans le contexte de crise alimentaire mondiale", selon les mots de Eelco de Jong.

Contact : Dipl. Ing. Reiner Jedermann - Microsystems Center Bremen (MCB), Fachbereich Physik/Elektrotechnik, Universität Bremen - tél : +49 421 218 4908 - fax : +49 421 218 4774

Pour en savoir plus :
- projet de recherche "Conteneur intelligent"
- Centre des Microsystèmes de Brême (MCB)
- Ambient Systems

Source : Dépêche idw, communiqué de presse de l'Université de Brême, 25/09/2008

Origine : BE Allemagne numéro 405 - Ambassade de France en Allemagne - 1/10/2008 - http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/56141.htm

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Contacts : François Moille