A nos lecteurs : à compter du 1er janvier 2009 la communauté vigies.com cessera
définitivement ses services et ne sera donc plus alimentée en informations.
Vous avez néanmoins la possibilité de consulter les archives disponibles.

#1 18/12/2008 11:42

eric.werner
Modérateur
Date d'inscription: 13/10/2006
Messages: 771

Projet de recherche sur les surfaces plastiques antimicrobiennes

Un nouveau projet de recherche sur les surfaces plastiques antimicrobiennes, nommé "SmartSurf" et coordonné par le Pr Petersen de l'Université de Bonn, vient de démarrer le 4 décembre 2008. Il associe également l'Ecole supérieure spécialisée de Münster et six entreprises. Il est financé à hauteur de 1,4 million d'euros par le Ministère fédéral allemand de l'économie et de la technologie (BMWi) et à hauteur de 0,5 million d'euros par les entreprises pour les 3 prochaines années.

Les spécialistes des domaines de l'hygiène, de la santé et de l'industrie agroalimentaire doivent lutter contre les bactéries, champignons et virus. Depuis des années, par des mesures de nettoyage et de désinfection, ils cherchent à combattre les agents pathogènes. Toutefois, des micro-organismes y survivent bien souvent, au sein de biofilms difficiles à éliminer. Ainsi, les surfaces plastiques en contact direct avec les aliments sont souvent fortement infectées et représentent un danger pour les animaux et l'homme. En outre, le matériau lui-même peut également subir des dommages.

Le but du projet SmartSurf est de modifier ce type de surfaces, afin que les micro-organismes ne puissent plus s'y fixer et s'y multiplier. Des surfaces antimicrobiennes qui empêchent la formation de biofilms doivent être développées, et ce, sans risque toxicologique ou écologique. Pour débuter les travaux, les partenaires se sont réunis à Bonn.

Le consortium associe des chimistes ainsi que des spécialistes des domaines alimentaire et agronomique. Afin de déterminer l'activité biologique des nouveaux matériaux développés et leur champ d'action, le savoir-faire du groupe de jeunes chercheurs "Cold-Chain-Management" (CCM) de l'Université de Bonn sera essentiel.

Contact : Pr Dr Brigitte Petersen - Faculté d'agriculture, Université de Bonn, Katzenburgweg 7, D53115 Bonn - tél : +49 228 732 821, fax : +49 228 736 515 - email : b-petersen@uni-bonn.de

Source : Dépêche idw, communiqué de presse de l'Université de Bonn - 04/12/2008

Origine : BE Allemagne numéro 415 - Ambassade de France en Allemagne - 10/12/2008 - http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/56956.htm

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Contacts : François Moille